Rejoignez-nous !

Nous avons 11 invités et aucun membre en ligne

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
85
Hier :
44
Semaine :
395
Mois :
232

Articles récents

 Un vrai projet pour les jeunes

 

Une réelle ambition municipale pour la jeunesse lorguaise, doit se traduire par une organisation pilotée aboutissant à des actions adaptées et cohérentes dans les domaines scolaire, périscolaire et extrascolaire.

Nous en sommes très loin, et les raisons sont multiples :

*  Le manque de cohésion, d’esprit d’équipe, suite aux démissions de certains et du manque de suivi des autres, les élus lorguais sont très mal représentés dans les écoles maternelles et primaires, il en découle une incompétence aux affaires scolaires.

*  L’accueil de loisirs sans  hébergement (ALSH), provisoirement délocalisé en juillet 2008, semble avoir élu définitivement domicile à l’école Zola, les enfants ont donc le privilège d’occuper aussi l’école durant le mercredi et les vacances scolaires. Notons simplement que cette prestation a été municipalisée le premier janvier 2009 dans le but d’améliorer l’offre de service. Alors qu’en périscolaire, les enfants sont toujours installés dans ce hall de l’école. Ils sont souvent couchés à même le sol (qui a reçu le passage d’élèves toute la journée et qui est donc sale). Ils n’ont que très peu de moyens de se distraire. Il y a beaucoup de bruit !

*  Une implication municipale plus que timide sur la mise en place des rythmes scolaires mais cependant obligatoire, et de ce fait un retard considérable sur le sujet.

L’éphémère « Relais jeunes » isolé et n’intégrant aucune intention réelle.

L’ « Espace jeunes », qui navigue seul, sans aucun lien avec un projet communal digne de ce nom.

Pourquoi changer ?

Avec une réelle volonté d’agir pour sa jeunesse, une commune volontaire peut proposer, à chacun de ses enfants, un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école. Une telle démarche est partenariale et cherche le soutien des services de l’Etat concernés et des acteurs éducatifs locaux.

Une telle volonté vise à  favoriser chez les jeunes l’autonomie et l’engagement citoyen afin qu’ils trouvent leur place dans la société.

Les objectifs sont de promouvoir une égalité des chances, l’accès aux activités de découvertes, sportives, artistiques et socioculturelles, enrichir et diversifier les temps de loisirs des enfants et des jeunes.

Quelle démarche ?

Il faut installer un groupe de pilotage et établir un diagnostic incluant un état des lieux.

Suivra une analyse et synthèse de ces données.

Après avoir identifié les forces et les faiblesses éducatives de notre commune le PEDT (Projet Educatif Territorial) sera une réponse adaptée aux besoins de notre jeunesse. Le projet par les axes qu’il développera permettra une stratégie affinée. De ce travail découleront les dispositifs qui aideront les porteurs de projet.

 

Avec quels outils ?

De nombreux dispositifs existent et peuvent être coordonnés dans le cadre d’un projet éducatif territorial :

 Le contrat éducatif local ou contrat d’accompagnement scolaire dont le support principal sera l’actuelle cellule municipale d’éducation spécialisée, il est plus que temps de l’intégrer à une démarche transversale et de reconnaitre le mérite de ses intervenants.

 Le contrat enfance jeunesse cofinancé par la CAF et qui a vocation à optimiser la politique de développement en matière d’accueil des moins de 18 ans

 Le CLSPD, qui existe déjà dans la commune et mis en place par la municipalité précédente, mais dont le fonctionnement isolé et mal structuré ne peut que partiellement répondre aux objectifs définis par la loi du 5 mars 2007. Cette instance nécessite d’être soutenue par des initiatives parallèles et complémentaires.

 Réseau d’écoute, d’appui et d’accompagnement à la parentalité (REAAP), pour répondre à un besoin croissant, cette démarche est une des actions de nature à favoriser un lien social indispensable. Initiative finançable sur appel à projets par fonds de la direction départementale de la protection des populations DDCSPP et de la CAF

 Service public de l’orientation : des services de conseil et d’accompagnement personnalisés en orientation de qualité et organisés en réseau.

 Lutte contre le décrochage scolaire : Mettre en place des coordinations locales permettant d’organiser leur prise en charge de manière plus rapide et mieux synchronisée.

 Accueil collectif de mineurs (articles L227-1 à 12 et articles R227-1 à 30) : Accueillir au moins 7 enfants et/ou jeunes âgés de moins de 18 ans pendant les vacances et les temps de loisirs (temps périscolaire, mercredi, week-end,…). Offrir l’occasion de pratiquer plusieurs activités de loisirs éducatifs et de détente, organisées à partir d’un projet éducatif propre à chaque organisateur et d’un projet pédagogique propre à chaque équipe d’encadrement. Aides et conventions CAF, conseil général, MSA. Bien que l’ALSH existe à Lorgues, son action est indépendante de tout projet fédérateur.

 Lieux d’accueil enfants-Parents (LAEP) : Accueillir les jeunes enfants (- de 6 ans) accompagnés de leurs parents, pour renforcer les liens familiaux et favoriser les échanges entre parents et enfants. Prévenir les risques de maltraitance et rompre l’isolement social et socialiser les enfants. Un professionnel de la petite enfance anime le lieu. (subvention LEAP / CAF)

 Le centre social : Coordonner et soutenir le fonctionnement d’équipements à vocation globale, familiale et sociale favorisant l’initiative et l’implication des habitants et reposant sur un projet répondant aux besoins sociaux du territoire.

 Information jeunesse (PIJ/BIJ) : Offrir aux jeunes un espace d’accueil et d’information dans tous les domaines qui les concernent dans leur vie quotidienne et l’exercice de leurs droits : enseignement, formation, emploi, métiers, vie pratique, étranger, vacances, culture, sports, loisirs, logement, droit, santé, insertion, orientation, accompagnement des projets des jeunes…

 Projet jeunes : Permettre le départ effectif en vacances de jeunes, via des séjours. Favoriser l’implication, l’initiative et l’émancipation des jeunes et aider au développement des séjours favorisant la citoyenneté, les responsabilités, les échanges, l’intégration et la mixité sociale et culturelle.

 Et bien d’autres : Point information famille, Animation et vie locale,  Centre National de Développement du Sport (CNDS), Ville Vie Vacances (VVV), Atelier Santé Ville, Cordées de la réussite, Internats d’excellence, Programme Réussite Educative (PRE), …

 

Tous pour Lorgues