Rejoignez-nous !

Nous avons 13 invités et aucun membre en ligne

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
55
Hier :
44
Semaine :
365
Mois :
202

Articles récents

Encore et toujours plus bas !

 

A notre époque, malheureusement, la polémique et le mensonge sont des armes bien plus utilisées que le courage, la réflexion et la force de proposition. Aussi celui qui n’a rien à proposer, mais qui souhaite malgré cela occuper le devant de la scène, utilise les outils les plus vils, et se permet, anonymement, lâchement, des propos aussi pervers que calomnieux.

Parce qu’on m’à signalé la présence de ce genre de déjections sur un blog expert dans le domaine, et qui me concernent, une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de répondre pour initier ces personnes au courage et à une franchise citoyenne.

Oui, le comportement du premier adjoint au maire de Lorgues fût inacceptable, et par son geste, l’instance du conseil municipal et la République sont insultés. Le fait d’inventer des rapprochements entre tendances politiques fondamentalement différentes est tout autant abject et irrespectueux. J’insiste sur le fait que la seule faute commise est celle de M. GROUILLER.

Alors parce que les élus de la non-majorité font valoir le non-respect de la République auprès de son représentant départemental, en la personne du préfet, les preux et courageux chevaliers (surtout anonymes) de sa majesté le maire de Lorgues, s’empressent de publier des écrits pour y détailler leurs fantasmes.

Je m’égare un instant, à répondre aux inutiles, pour les inviter à consacrer leur temps à un travail productif pour la commune, dont elle a fortement besoin (plus que jamais). Si cette tâche n’est pas dans leurs compétences alors qu’ils s’occupent à autre chose plutôt que d’activer les divisions.

J’habite Lorgues depuis longtemps, et c’est seulement en 2008 et à l’approche des élections municipales, que des actes graves de vandalisme ont eu lieu (car et voitures brulés). Malheureusement, les coupables n’ont jamais été découverts, depuis ces jours maudits la divagation et la diffamation se taillent la part du roi (surtout !) dans les écrits numériques liés à la commune, les anonymes n’ont jamais disposé d’autant d’audience, peuchère !

bus brulévoiture

Ce pourrissement de la situation et les conséquences qui peuvent en découler sur le devenir de Lorgues me motivent plus que jamais à travailler pour toujours plus de réussite et de développement pour ma commune.

Je regrette que l’individualisme prenne le pas sur les objectifs collectifs naturels d’une commune et que l’on puisse, aujourd’hui consacrer autant de temps aux divagations et au futile.

Pour ceux qui en douteraient, j’apporte la précision suivante : Mon ami Jean-Luc MEYER a bien sûr signé les lettres que « Tous pour Lorgues » a adressées aux préfet et sous-préfet du VAR, au sujet du délit du premier adjoint lors de la séance du conseil municipal du 21 décembre 2015.

 

Denis AUGUSTE

Conseiller municipal du groupe "Tous pour Lorgues"

Ci-dessous la "page courageuse" de la garde rapprochée de sa majesté :