Rejoignez-nous !

Nous avons 11 invités et aucun membre en ligne

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
117
Hier :
222
Semaine :
117
Mois :
4513

Articles récents

Ces dépenses de fonctionnement qui ont explosé en 7 ans !

croissance

 

Les dépenses de fonctionnement de la commune de Lorgues ont augmenté de 43.8% entre 2007 et 2013. Il est intéressant d’observer les postes qui ont le plus fortement dérapé.

Energie-electricite

Ne serait-il pas judicieux de faire un bilan énergétique ?

Chauffage urbain

Peut-être faudrait-il contrôler les températures des lieux publics, certains endroits ne sont-ils pas surchauffés ?

Carburants

Fournitures-entretien

Pourquoi une telle hausse ? Ces dépenses sont-elles vraiment justifiées ?

Fournitures-voirie

 

Ces fournitures ont fortement augmenté, mais il est dans les mêmes proportions que le travail en régie (+182%) effectué par le personnel municipal.

Locations-mobilières

Entretien-materiel-roulant

Maintenance

Assurances

Même si l’on veut bien admettre que certaines primes ont augmenté suite aux intempéries du 15 juin 2010, Il est urgent de faire appel à la concurrence.

Honoraires

Honoraires-divers

Les honoraires sont ceux payés pour les études de projets d’investissements, mais également pour payer les avocats lors des procès contre la mairie. Ces procès coûtent cher au contribuable, et n’aboutissent pas toujours…

Fetes-ceremonies

En ces périodes de crise, ce poste est excessivement élevé, et ce ne sont pas des dépenses indispensables au bien-être des Lorguais.

 

Voyages-deplacements

 

Telecommunications

A l’heure où les forfaits téléphoniques ne cessent de baisser, de grosses économies pourraient être réalisées en faisant appel à la concurrence.

 

Autres

Comptablement, le poste « autres » doit être utilisé pour de petites sommes que l’on ne sait pas vraiment où affecter. Les grosses dépenses doivent être réparties dans des postes avec des intitulés clairs permettant de donner une image sincère et fidèle des comptes.

Remuneration-principale

On ne peut pas reprocher une politique d’emploi, d’autant qu’il est à souligner que la masse des non titulaires a été réduite de moitié ce qui induit une pérennisation de l’emploi, et qu’il y a eu un recours à l’emploi d’apprentis, démarche fort louable. Le service public doit s’en trouver amélioré. Par contre, lorsque la situation économique devient tendue, il est bien compliqué de réduire la masse salariale….

Autres-indemnites

 

subventions-associations

Pour compenser les fortes hausses de certains postes de frais généraux, la politique municipale a été de diminuer les subventions aux associations. C’est bien dommage, les associations sont importantes dans une commune, elles sont créatrices de liens sociaux et génèrent une dynamique et des emplois.