Rejoignez-nous !

Nous avons 12 invités et aucun membre en ligne

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
66
Hier :
44
Semaine :
376
Mois :
213

Articles récents

La médiation sociale

AMS1Logo-AMS

 

En matière de sécurité, une ville peut se donner les moyens d’anticiper et de prévenir. La médiation sociale est un des meilleurs outils disponibles, mais sa mise en place à Lorgues n’est pas aboutie.

 

Lancée le 1er avril 2011, elle concerne les abords de la cité scolaire, le centre ancien, les Combarelles et les hauts de la Couaste. Les médiateurs échappent en partie à leur mission d’origine, car en trois ans, l’absence d’accord signé entre les bailleurs sociaux empêche leur présence dans les quartiers HLM.

Pour favoriser l’initiative et la communication entre les personnes, nous pouvons, en plus de promouvoir ce partenariat, soutenir la réouverture des salles communes de ces quartiers qui sont actuellement murées et condamnées.

Salle-couaste1Salle-couaste2Salle-combarelles1

La salle commune des hauts de la Couaste et l'entrée de celle des Combarelles.

 

La médiation sociale est une action pilotée par la CAD, son coût total est de 165 000 € /an. Draguignan et Lorgues, les deux communes concernées par cette action, participent à parts égales et versent 22 500 €/an. Draguignan est largement favorisée en nombres d’intervenants et en présence effective : sur 6 médiateurs seulement 2 sont affectés à Lorgues sur des créneaux horaires légers.

Il est temps de prendre cette mission plus au sérieux et de s’assurer d’un service équitable en rapport avec les sommes investies.

Dans le cas contraire, il faut changer pour une solution plus locale financée en direct par la commune avec des objectifs au long terme.

Dans une démarche municipale plus large et concertée, cette mission doit s’articuler avec d’autres et intégrer un projet transversal pour la jeunesse.