Rejoignez-nous !

Nous avons 9 invités et aucun membre en ligne

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
326
Hier :
254
Semaine :
863
Mois :
5259

Articles récents

Les stations d’épuration à Lorgues

La nouvelle station d’épuration, dont les dernières factures sont en cours de paiement, va faire l’objet d’amortissement en 2014, d’autre part, l’ancienne STEP continue d’être amortie alors qu’elle nécessiterait d’être mise au rebut, ce qui engendre une moins-value.

Depenses-Fonctionnement-STEP

Recette-fonctionnement-STEP

La station d’épuration des Pailles

Si l’on dresse un bilan rapide, un peu moins de la moitié des logements (4428) sont raccordés malgré une capacité importante. Si le nombre de logements raccordés reste à ce niveau, le coût d’entretien d’une STEP 11000 équivalent habitants sera pour longtemps plus élevé qu’il ne le faudrait. Il faut donc par nécessité et afin de rentabiliser l’investissement augmenter rapidement le nombre d’usagers du réseau d’assainissement.

Altimetrie1

Altimetrie2

Au regard des cartes l’altimétrie, l’implantation de la station d’épuration semble être un choix logique pour faciliter l’alimentation gravitaire en eaux usées. L’orientation nord-est du terrain, sa taille importante (5.3 Hectares) fait qu’il serait logique de trouver une solution pour le rentabiliser.

terrain STEP

L’accessibilité et l'éloignement de ce lieux sont limités et rendent délicat le transport (boues et véhicules de vidange)

Il apparait alors opportun de rechercher une utilisation du terrain et des boues pour rendre la STEP autonome en énergie, voire en faire un site de production électrique, malgré une orientation du terrain sur lequel elle se trouve peu optimale.

Terrain-Step4Terrain-Step3

Le terrain en pente de la STEP des Pailles

Pour mettre en œuvre une solution technique permettant d’assurer une production électrique jour et nuit, il peut être possible de réaliser un système de production à concentration solaire ou une production d’énergie couplant ressource solaire et brûlage de végétaux et boues séchées. Ce système, auxiliaire de la STEP, permettrait de valoriser les déchets verts collectés sur la commune, les boues séchées et d’exploiter notre potentiel solaire.

La conséquence directe de l’exploitation insuffisante de ce site, c’est l’augmentation de 15% du m3 assainissement, qui passe de 1.40€ à 1.60€, soit une progression de 15% en 1 an et de 60 % en 5 ans. Le déficit de l’actuelle station d’épuration est estimé à 100 000€ annuels. Cette hausse de tarif ne pourra résorber que la moitié du déficit. Il faudra donc s’attendre à une nouvelle augmentation. Il apparaît clairement que cette STEP va bel et bien coûter à l’usager lorguais. Pour inverser rapidement la tendance, il faudrait rentabiliser la station qui a une capacité de 11 000 habitants et n’en concerne pour le moment que 4 428.

L’ancienne station de Saint-Anne :

Désormais à l’abandon, cette ancienne station est inexploitable, une transformation en bassins de rétention pourrait-être envisagée, mais à quel prix ?

Ancienne-Step3Ancienne-Step5

Ce site présente surtout un impact négatif sur le voisinage du fait de la grande quantité d’eau stagnante et des nuisances que cela peut occasionner. Malgré le fait que l’on nous avertisse de la présence de certains parasites, cet endroit facilite leur développement. Le moustique tigre doit trouver en ces lieux un habitat de choix.

Moustigre